L’un des intérêts immédiats de la 5G en bande millimétrique, ou 5G mmWave, sera l’usage en FWA (Fixed Wireless Access), à savoir un accès internet fixe sans fil à haut débit qui pourra remplacer la fibre sur le “dernier kilomètre” entre le réseau principal et l’habitation ou l’entreprise.

Au fil de l’expérience technique accumulée et des réglages, ce dernier kilomètre est en train de s’étirer. En septembre, Qualcomm et Ericsson avait porté la distance de communication en 5G mmWave à un record de 5 km avec l’opérateur US Cellular.

Désormais, avec cette fois l’opérateur italien TIM, les deux acteurs annoncent avoir obtenu un nouveau record de distance de 6,5 km en usage FWA en 5G mmWave dans la bande 26 GHz, atteignant 1 Gbps selon le protocole UDP (et 700 Mbps en TCP) sur le réseau opérationnel de l’opérateur.

5G mmWave FWA record connexion

Ces distances toujours plus importantes pour apporter des débits proches de la fibre optique mais en sans fil vont permettre de calibrer les déploiements pour élargir les couvertures en 5G FWA et fournir du très haut débit même là où la fibre optique n’est pas déployée.

Pour Qualcomm, c’est aussi un puissant démonstrateur de l’intérêt de la 5G mmWave, pas seulement pour couvrir les centres hyper-urbains à forte densité, et un outil complémentaire potentiel pour les opérateurs afin d’assurer une couverture nationale haut débit à court terme.

QTM527 5G mmWave

Antenne 5G mmWave QTM527

Idéalement, il sera possible de fournir du très haut débit sans fil en 5G dans des zones difficiles à relier en fibre optique ou pour compléter des capacités réseau. L’expérimentation a été réalisée à l’aide d’un équipement radio AIR 5322 d’Ericsson et d’un CPE (équivalent d’une box) avec un modem 5G Snapdragon X55 et d’antennes 5G mmWave QTM527.