Dans le cadre d’une transaction officialisée cette semaine, Uber Technologies investit 75 millions de dollars dans Joby Aviation et lui vend sa division de taxis volants Uber Elevate qui avait été mise en place en 2016.

Avec Uber Elevate, le groupe spécialiste du VTC (véhicule de tourisme avec chauffeur) avait affiché l’ambition de déployer des taxis aériens urbains partagés. Un projet auquel a notamment pris part l’entreprise automobile coréenne Hyundai.

Hyundai-Uber-S-A1-1
Patron d’Uber, Dara Khosrowshahi parle d’un accord qui va permettre ” d’approfondir le partenariat avec Joby ” et accélérer la mise sur le marché des technologies développées sous l’égide d’Uber Elevate.

Hormis l’investissement d’Uber de 75 millions de dollars, les termes financiers de l’accord n’ont pas été divulgués. La transaction devrait être finalisée début 2021.

Après la vente de la division de conduite autonome

Joby Aviation se présente comme une société aérospatiale basée en Californie qui développe un eVTOL (electric vertical-takeoff-and-landing) et un service de taxis aériens abordable avec pour objectif un lancement en 2023.

joby-evtol
L’engin pourra transporter quatre passagers et un pilote, parcourir jusqu’à 240 kilomètres avec une seule charge et voler à 320 km/h. Uber et Joby Aviation intégreront leurs services dans leurs applications respectives pour passer du transport terrien à aérien.

La veille de l’annonce de la cession d’Uber Elevate à Joby Aviation, Uber avait annoncé la vente de sa division de conduite autonome Uber (Advanced Technologies Group) à Aurora.