Discours de Castex : couvre-feu, vaccin, aides... Les points à retenir [JEAN CASTEX] Couvre-feu élargi, arrêt-maladie automatique et démarches pour le vaccin font partie des nouveautés annoncées. En revanche pas de changement pour les bars, restaurants, lieux de culture et stations de ski.

Le Premier ministre Jean Castex s’est exprimé ce jeudi 7 janvier à 18 heures lors d’une conférence de presse, par un discours suivi d’une séance de questions-réponses. Voici les informations à retenir, pour les particuliers comme pour les entreprises.

Couvre-feu

  • 10 nouveaux départements pourraient subir un couvre-feu à 18 heures à compter de dimanche, après concertation entre préfets et élus locaux
  • Les décisions seront prises ce vendredi 8 janvier.

Bar, restaurants, culture, stations…

  • Les musées, les cinémas, les théâtres, les salles de spectacle, les équipements sportifs ou de loisirs, en fait tous les lieux aujourd’hui fermés, le resteront jusqu’à la fin du mois au moins
  • Les bars et les restaurants resteront fermés au moins jusqu’à la mi-février
  • Les conditions d’une réouverture des lieux de culture début février feront l’objet d’un point le 20 janvier
  • Même chose pour les remontées mécaniques, qui “ne pourront pas rouvrir tout de suite”.

Aides

  • Le fonds de solidarité pour les entreprises en difficulté au titre du mois de décembre sera disponible à partir du 15 janvier dans l’espace particulier sur le site Internet des Impôts. La date limite de dépôt est fixée au 28 février.
  • A partir du 10 janvier, en cas de symptôme et pour les cas contacts, il suffira de s’inscrire sur le site Internet de l’Assurance maladie pour obtenir un arrêt de travail immédiat indemnisé sans jour de carence.

Situation épidémique

  • 19 cas du variant anglais ont été identifiés en France, dont deux dans des clusters à risques : un en Ile-de-France et l’autre en Bretagne
  • Les frontières avec le Royaume-Uni resteront fermées jusqu’à nouvel ordre. Les Français résidant en Angleterre devront produire un test négatif de moins de 72 heures pour se rendre sur le territoire
  • A compter du 20 janvier, il sera proposé à chaque personne positive une visite à domicile par un infirmier.

Vaccin

  • Les 75 ans et plus pourront se faire vacciner à partir du 18 janvier dans des centres de vaccination. Ils pourront prendre rendez-vous dès le 14 janvier via un numéro de téléphone qui sera communiqué prochainement ou depuis le site Sante.fr
  • Les 65 ans et plus sont les suivants sur la liste, sans qu’une date ait été donnée.