Une croissance de 4,8 % en 2020 selon Gartner et de 13,1 % d’après IDC, avec respectivement 275 millions et 303 millions d’unités livrées dans le monde. Les chiffres de croissance diffèrent, mais les deux cabinets partagent le même constat. Un tel niveau de croissance n’avait plus été connu depuis 2010 pour le marché du PC.

Dans son analyse du marché du PC (ou ordinateur), Gartner ne prend pas en compte le Chromebook contrairement à IDC. Néanmoins, Gartner souligne que les ventes pour le Chromebook ont augmenté de 80 % en 2020, pour atteindre un total de quasiment 30 millions d’unités. Elles sont en grande partie portées par la demande dans l’éducation outre-Atlantique.

Au classement des fabricants, le podium est constitué de Lenovo qui est crédité d’une part de marché mondiale de l’ordre de 24 %, devant HP (22 %) et Dell (16 %). Classé quatrième avec une part de marché proche de 8 % en 2020, Apple est le fabricant qui a connu la plus forte croissance dans le Top mondial.

L’ordinateur redevient tendance à la faveur de la pandémie

Pour IDC, la demande pousse le marché du PC et elle devrait continuer d’être au rendez-vous. Les ventes de PC ont été stimulées par le contexte de la pandémie de coronavirus, avec l’explosion du télétravail et de l’enseignement à distance. Toutefois, le cabinet insiste sur la vigueur du marché grand public n’est pas à négliger.

pc portable (1)
Gartner écrit qu’avant 2020, les consommateurs avaient tendance à privilégier le smartphone, mais la pandémie a inversé cette tendance. ” Les PC ont refait surface en tant qu’appareil essentiel car les consommateurs, y compris les jeunes enfants, comptent sur eux pour travailler, étudier, se socialiser et se divertir depuis leur domicile.