Développé en France et produit aux États-Unis, le drone Anafi USA de Parrot va rejoindre les rangs de l’armée française. La Direction Générale de l’Armement (DGA) a passé commande de 300 de ces micro-drones qui équiperont les trois armées (Air, Mer et principalement Terre) et serviront à des missions de reconnaissance et de renseignement.

Les premières livraisons sont attendues pour le mois de juin prochain dans le cadre d’un contrat d’une durée de cinq ans. Le modèle Anafi USA et un quadricoptère de moins de 500 grammes qui dispose d’une autonomie de vol de 32 minutes.

anafi-usa
Avec deux caméras 4K de 21 mégapixels et zoom 32x, le micro-drone est capable de détecter une cible de taille humaine jusqu’à 2 km avec une précision de 13 cm de détail. Les images du zoom sont fusionnées avec les images d’une caméra thermique.

Une signature sonore discrète

Le micro-drone Anafi USA peut être déployé en 55 secondes. Sa signature sonore est de 79 dB à une distance d’un mètre. Il est inaudible à partir de 130 mètres de distance. Un prototype de drone Anafi USA avait fait parler de lui en retenant l’attention du département de la Défense des États-Unis.

Nous sommes très fiers d’avoir gagné l’appel d’offre de la DGA et de continuer à travailler sur de nouvelles opportunités avec les États-Unis “, déclare Henri Seydoux, le patron, fondateur et principal actionnaire de Parrot.

Le choix d’adapter la plateforme Anafi du grand public pour des besoins de professionnels et pour répondre à des exigences de forces armées semble porter ses fruits pour Parrot.