C’est à Pontoise dans le Val-d’Oise que les Aéroports de Paris et la RATP vont réaliser les premiers tests, à compter de juin prochain, d’un service de taxis volants.

Les essais seront réalisés sur l’aérodrome de Pontoise, en partenariat avec ADP. Ce sont une trentaine de projets qui ont été sélectionnés parmi plus de 150 candidatures.

volocity-paris

Les tests débuteront avec le projet proposé par VoloCity de la société allemande Volocopter. Il s’agit, selon les trois partenaires, du projet le plus abouti et à même d’être commercialisé le plus rapidement possible.

VoloCity se présente comme un taxi volant électrique qui dispose d’un mode autonome. L’aéronef ressemble à un hélicoptère à ceci près qu’il embarque 18 moteurs et autant de rotors, ainsi que 9 batteries. Il est capable de transporter un pilote, un passager ainsi que des bagages et offre une autonomie de 35 km à une vitesse de 110 km/h.

La Région Île-de-France, la RATP et ADP souhaitent préparer le terrain des JO de Paris en 2024 et pourraient proposer des démonstrations ou intégrer un vol de ce type pendant une cérémonie. Concernant l’offre commerciale, elle n’interviendrait pas avant 2030.