Le fondateur d’Altice Patrick Drahi, qui gère l’activité de l’opérateur SFR, arrive au terme de son opération consistant à reprendre la totalité du contrôle de la filiale Altice Europe, un temps cotée à la Bourse d’Amsterdam.

Au 26 janvier, dernier jour de cotation, il détiendra plus de 95% des actions cotées et sera maître de 92,02% du capital (contre 77% précédemment) au terme d’une opération bancaire de 3,1 milliards d’euros.

Altice nouveau logo

L’homme d’affaires a obtenu un prix par action de 5,35 € après un long bras de fer depuis le mois de novembre 2020 avec les actionnaires qui estimaient que la proposition initiale à 4,11 € l’action n’était pas suffisante.

Patrick Drahi 2

Le conseil d’administration d’Altice Europe vient finalement de valider la dernière proposition qui entérine la sortie des cotations. Cette évolution du statut va permettre de diriger l’entreprise sans se retrouver sous la pression de la présentation publique trimestrielle  des résultats financiers et d’une recherche de gain à très court terme par les investisseurs.

L’entreprise doit continuer de réduire l’énorme dette contractée lors du rachat de l’opérateur SFR et qui reste de plusieurs dizaine de milliards d’euros, ce qui sera sans doute plus facile sans la pression des marchés mais aussi certainement plus opaque.