Lors de la présentation de son plan stratégique Engage 2025 qui remonte à fin 2019, Orange avait annoncé son objectif de s’associer à des partenaires pour ses infrastructures FTTH dans certaines zones, via la création dès 2020 d’une filiale Orange Concessions en France.

C’est finalement avec un peu de retard que Orange Concessions voit le jour afin de soutenir le développement de la fibre optique de bout en bout en zone rurale et pour la valorisation des infrastructures d’Orange.

Orange Concessions représente plus de 4,5 millions de prises FTTH des Réseaux d’Initiative Publique (RIP) appartenant aux collectivités locales et dont Orange est concessionnaire. L’opérateur écrit que Orange Concessions sera le ” premier opérateur de réseaux fibre en zone rurale.

travaux-enfouissement-tuyaux

Orange cède la moitié de ses réseaux fibre en zone rurale

Orange Concessions est un consortium regroupant La Banque des Territoires (Caisse des Dépôts), CNP Assurances (CNP) et EDF Invest avec une participation de 50 %. Orange ne détient donc plus la totalité de ses réseaux fibre optique.

Dans un communiqué, les trois investisseurs disent se réjouir de ” pouvoir investir dans une infrastructure essentielle pour les territoires en partenariat avec Orange, un des leaders européens des télécommunications, au savoir-faire technique et commercial reconnu.

Les réseaux opérés par Orange Concessions pour les collectivités territoriales sont ouverts à l’ensemble des opérateurs. Le déploiement et la maintenance de la fibre sont assurés par Orange.

La transaction devrait être finalisée d’ici la fin de cette année. Elle valorise Orange Concessions à 2,675 milliards d’euros. À terme, Orange disposera d’une option d’achat pour prendre le contrôle d’Orange Concessions.