Reconfinement : quelle décision et quand ? [CONFINEMENT] Et de trois ? Un troisième confinement imminent en France a été discuté mercredi à l’Elysée en Conseil de défense sanitaire. Ces jeudi et vendredi, Jean Castex consulte l’opposition et les syndicats.

Aucune décision n’a encore été officiellement annoncée, mais l’étau se resserre. Le maintien du statu quo, à savoir le couvre-feu à 18 heures partout sur le territoire, est “peu probable”, a déclaré devant la presse le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, à l’issue du conseil des ministres qui s’est tenu ce mercredi 27 janvier, bien qu’il fasse toujours partie des pistes à l’étude. “Nous envisageons plusieurs scénarios qui vont […] jusqu’à un confinement très serré”, a détaillé Gabriel Attal.

Pour se prononcer, l’exécutif attend notamment les résultats d’une étude menée sur les tests positifs recensés ces mardi et mercredi, afin de déterminer la part des variants du virus. L’heure est désormais aux échanges entre le Premier ministre et les élus locaux sur les mesures à prendre. Un nouveau nouveau conseil de défense sanitaire pourrait avoir lieu ce week-end.

18:01 – Un reconfinement moins dur pour les jeunes ?

C’est le souhait du président de la République. “Rééquilibrer en faveur des jeunes, c’est bien l’idée”, confie un membre de l’entourage du chef de l’Etat, dont les propos sont rapportés par La Voix du Nord. La semaine dernière, Emmanuel Macron s’était rendu à Saclay où il avait assuré aux étudiants souhaiter que ces derniers puissent revenir en présentiel à la fac à raison d’un jour par semaine. “Un étudiant doit avoir les mêmes droits qu’un salarié”, avait déclaré le chef de l’Etat, faisant référence à l’assouplissement du 100% télétravail qui permet aux salariés qui le souhaitent de revenir sur site un jour par semaine depuis le 7 janvier dernier.

16:36 – Le télétravail, arme efficace contre la propagation du virus, rappelle Olivier Véran

Lors de sa conférence de presse ce jeudi à 14 heures, le ministre de la Santé a rappelé que “le télétravail est l’une des mesures les plus utiles pour freiner le virus”. Une phrase qui n’est pas anodine, dans la mesure où les salariés en télétravail qui en expriment le besoin peuvent depuis le 7 janvier dernier, revenir sur site un jour par semaine. Un assouplissement du 100% télétravail sur lequel l’exécutif pourrait bien revenir dans les prochains jours en cas de durcissement des mesures.

16:35 – Gabriel Attal fera des déclarations ce jeudi à 20h30

Après le ministre de la Santé Olivier Véran, ce sera au porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, de s’exprimer devant la presse ce jeudi, à l’issue de cette journée de concertation entre le Premier ministre, les parlementaires et les élus locaux. Une prise de parole qui doit débuter à 20h30.

15:01 – Quid des écoles, collèges, lycées en cas de reconfinement ?

Si le Premier ministre avait assuré début janvier que la fermeture des écoles ne serait décidée qu’en cas de situation gravissime, un confinement semblable du printemps dernier, avec les écoles fermées, est bel et bien sur la table, selon plusieurs participants au conseil de défense qui s’est tenu ce mercredi. Autre option : ne garder que les écoles élémentaires et les maternelles ouvertes, pour permettre aux parents de continuer à travailler et minimiser ainsi l’impact sur l’épidémie. Rappelons qu’au printemps dernier, les parents qui ne pouvaient télétravailler pouvaient bénéficier d’un arrêt de travail pour garde d’enfants.

14:52 – Un bilan épidémiologique peu brillant

Lors de sa conférence de presse qui a débuté ce jeudi à 14 heures, le ministre de la Santé a détaillé la situation sanitaire en France. Si “nous ne sommes pas à proprement parlé dans une vague épidémique”, le Covid, toutefois, “circule à un niveau élevé et circule un peu plus vite chaque semaine.” D’après le ministre, “plus de 2 000 patients par jour” sont positifs à l’un des variants du virus. Autre indicateur inquiétant, parmi les patients hospitalisés en raison du coronavirus, “il y a désormais plus de patients graves que de patients qui guérissent”. “Nous sommes presqu’à 60% d’occupation de lits d’hôpitaux par des malades du coronavirus”, a complété le ministre. Des chiffres qui se rapprochent d’octobre dernier.

14:47 – Le gouvernement prépare les esprits à l’après couvre-feu

L’efficacité du couvre-feu “s’estompe”, a confirmé Olivier Véran en conférence de presse ce jeudi 28 janvier. La veille, à propos de cette même mesure, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal parlait d’une “efficacité relative” ne freinant “pas suffisamment” la propagation du virus et de ses variants pour être “pleinement efficace”. Des éléments de langage destinés à préparer les esprits à un durcissement des mesures de lutte contre le Covid prochainement, quel qu’il soit.

11:51 – Emmanuel Macron devrait s’exprimer dimanche soir ou en début de semaine prochaine, selon Europe 1

Le président de la République ne prendra pas de décision avant samedi, lit-on sur le site d’Europe 1. “Jean Castex n’interviendra pas à la télévision jeudi soir, ‘pour ne pas faire d’ombre’ à Emmanuel Macron, qui devrait s’exprimer dimanche soir ou en début de semaine prochaine”, précisent nos confrères.

11:26 – Olivier Véran tiendra une conférence de presse à 14 heures

Le ministre des Solidarités et de la Santé s’exprimera en début d’après midi devant la presse, ce jeudi. Pas d’annonces en perspective, mais un point sur la situation épidémiologique et la stratégie vaccinale en France.

11:13 – Quelles informations attend le président pour prendre sa décision ?

Pas de précipitation. Le président de la République ne doit pas prendre la parole avant ce week-end, a-t-on pu lire cette semaine dans plusieurs médias. Le chef de l’Etat attend en effet plusieurs analyses complémentaires afin de prendre sa décision de reconfiner ou non le pays, et comment. D’ici ce vendredi matin, Emmanuel Macron sera en possession des résultats de l’étude sur les variants et de celle sur l’impact du couvre-feu à 18 heures. Le président est également en réunion ce jeudi avec entre autres Olivier Véran, le ministre de la Santé et Jérôme Salomon, le directeur général de la Santé. Le président attend notamment des précisions sur la sortie de certains traitements hospitaliers pouvant permettre de réduire les admissions en réanimation ainsi que de nouvelles projections épidémiologiques pour les semaines à venir.

11:10 – Début des consultations avec l’opposition et les syndicats

Chose promise, chose due. Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal annonçait hier à l’issue du conseil des ministres “une concertation avec le Parlement et les syndicats” dans les prochains jours. Cette concertation débute ce jeudi, avec des échanges entre Jean Castex, les parlementaires et les élus locaux sur les dispositions à prendre. Viendra le tour des partenaires sociaux ce vendredi.

11:08 – Avant de se décider, Emmanuel Macron demande des “analyses supplémentaires”

Le président de la République a demandé “des analyses supplémentaires” sur les différentes pistes évoquées par Gabriel Attal lors de sa prise de parole hier devant la presse, lesquelles vont du maintien du statu quo, peu probable selon le porte-parole du gouvernement, à un “confinement très serré”.

11:04 – Quels scénarios envisagés par l’exécutif ?

“Nous envisageons plusieurs scénarios qui vont d’un maintien du cadre actuel avec le couvre-feu à 18 heures, à ce stade peu probable, jusqu’à un confinement très serré”, a déclaré le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal à l’issue du conseil des ministres ce mercredi. Parmi les options envisagées, d’après plusieurs sources au sein de la majorité, figurent un confinement le week-end, la limitation des déplacements entre régions ou encore un allongement des vacances de février, qui doivent débuter samedi 6 février pour la zone A.