Maison-mère de Google, Alphabet a réalisé un chiffre d’affaires de 56,9 milliards de dollars au quatrième trimestre 2020, en hausse de 23 % sur un an. Le bénéfice net est de 15,2 milliards de dollars, avec une progression de 43 %.

Notre solide performance au quatrième trimestre a été tirée par le Search et YouTube, alors que l’activité des consommateurs et des entreprises s’est redressée par rapport au début de l’année “, commente Ruth Porat.

Les recettes publicitaires trimestrielles de Google s’élèvent à 46,2 milliards de dollars (+22 % sur un an), avec 6,9 milliards de dollars pour la célèbre plateforme de vidéos en ligne (+46 %).

La directrice financière d’Alphabet souligne que les revenus de Google Cloud ont atteint 13,1 milliards de dollars en 2020 (+46 % sur un an). Pour autant, c’est loin d’être une activité rentable pour le moment avec une perte de 5,6 milliards de dollars.

Sur l’ensemble de l’année 2020, le chiffre d’affaires total d’Alphabet est de 182,5 milliards de dollars (+13 %), pour un bénéfice net de 40,3 milliards de dollars (+17 %).

Google,_Apple,_Facebook,_Amazon_Microsoft-GAFAM

Tout comme Amazon, Apple, Facebook et Microsoft, Google a finalement bénéficié de la pandémie du coronavirus avec ses mesures de confinement qui ont stimulé la demande pour des produits et services. Pour certains de ces groupes, des inquiétudes existaient avec des budgets publicitaires d’annonceurs revus à la baisse. Le constat est que les fameux GAFAM n’ont pas connu la crise.