Depuis le début de l’année, il se murmure qu’Apple discute avec le groupe Hyundai pour préparer la mise en production d’un futur véhicule Apple Car électrique. Ce dernier pourrait reposer sur une plate-forme modulaire E-GMP de Hyundai dévoilée en décembre dernier et être fabriqué par la filiale Kia.

Les discussions seraient bien avancées au point que, selon un média coréen, Apple et Kia Motors pourraient officialiser un accord dès ce mois-ci, le 17 février. Il comprendrait un investissement financier de 3,6 milliards de dollars de la part de la firme californienne avec un potentiel objectif de mise en production de 100 000 véhicules annuels à partir de 2024.

apple-park

S’agira-t-il vraiment d’un accord pour la mise en production d’un véhicule ou bien un partenariat fournisseur, l’histoire ne le dit pas encore, tout comme il n’est pas sûr qu’Apple livrera des détails sur cet éventuel accord, très en amont du produit fini, quel qu’il soit (véhicule complet, système de conduite autonome, infotainment avancé…).

Après l’évocation du projet Titan visant à concevoir un véhicule, différentes rumeurs sont venues modérer les ambitions en signalant que le périmètre avait été revu à la baisse en se focalisant sur la partie intelligence artificielle, permettant par exemple le développement d’un système de conduite autonome.

Ce n’est que récemment que les rumeurs sur la conception d’un véhicule complet ont repris autour d’un possible partenariat avec Hyundai et Kia pour apporter leur expertise de constructeur automobile.