Le dernier trimestre 2020 a été record sur la fibre optique pour Orange en France avec 388 000 ventes nettes. L’opérateur télécoms porte ainsi son nombre total d’abonnés FTTH (fibre optique de bout en bout) à 4,5 millions avec une progression de 35,3 % sur un an.

Orange souligne que 52 % des ventes FTTH sont des nouveaux clients. Autrement dit, plus d’un nouveau client fibre sur deux est un nouveau client pour le groupe. Au 31 décembre 2020, Orange revendique 22,9 millions de foyers raccordables FTTH, soit +40,6 % sur un an ou 6,5 millions de foyers supplémentaires. Une progression notable compte tenu du contexte sanitaire.

Avec la baisse du nombre d’abonnés ADSL (-283 000), le nombre d’abonnés haut débit fixe (FTTH, xDSL, 4G fixe) progresse de 105 000 au quatrième trimestre et avoisine les 12 millions.

orange-t4-2020-france

Plus compliqué sur le mobile

Sur le mobile, Orange affiche un recrutement net de 87 000 clients à des forfaits mobiles grand public au quatrième trimestre. C’est moins que le recrutement au troisième trimestre, mais il faut se rappeler que le premier et deuxième trimestre avaient été particulièrement difficiles à cause du confinement strict du printemps. C’est un total de 19,6 millions d’abonnés mobiles et avec 99 % de la population couverte en 4G.

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires d’Orange en France progresse de 1,6 % à 4,7 milliards d’euros. ” Le chiffre d’affaires est soutenu par l’activité des services aux opérateurs et la résilience des services facturés aux clients, malgré le déclin structurel du cuivre et les effets négatifs de la crise notamment sur les revenus du roaming “, écrit Orange.