Pour un troisième vol d’essai en haute altitude d’un prototype de sa fusée Starship, l’engin SN10 de SpaceX (Starship serial number 10) a décollé mercredi (dans la nuit de mercredi à jeudi heure de Paris) depuis le site de Cameron County au Texas.

Comme les deux précédents vols en haute altitude avec les prototypes SN8 et SN9 en décembre et février, SN10 a été propulsé avec succès par trois moteurs Raptor et a atteint l’altitude visée d’environ 10 kilomètres.

Au cours de la phase ascensionnelle, les trois moteurs ont été éteints successivement, puis SN10 a entamé sa chute libre en se penchant sur le côté et pour effectuer la désormais célèbre manœuvre de belly flop.

Avant la tentative d’atterrissage, les moteurs ont été rallumés pour repositionner le prototype à la verticale et ralentir sa chute. À l’approche du sol, un des trois moteurs a été coupé, puis un autre pour affiner le repositionnement de l’engin. C’est ainsi que comme prévu, SN10 a atterri en un seul morceau, alors que SN8 et SN9 avaient tous deux explosé à l’atterrissage.

starship-sn10-atterrissage

La troisième fois est la bonne, comme ont dit. Nous avons eu un atterrissage en douceur réussi “, a-t-on pu entendre dans un commentaire de la vidéo du vol d’essai retransmise en direct. ” Le point clé du vol d’essai d’aujourd’hui était de recueillir les données sur le contrôle du véhicule lors de la rentrée, et nous avons réussi à le faire.

Une explosion quelques minutes après l’atterrisage

Visuellement, SN10 n’était pas sur son site d’atterrissage avec une position verticale parfaite. Par ailleurs, quelques flammes ont pu être observées. Fin de la retransmission en direct de SpaceX avec un succès qui semblait total. Malheureusement, près de 10 minutes après l’atterrissage, une violente explosion a eu lieu jusqu’à faire bondir le prototype SN10 et le détruire.

Commentaire d’Elon Musk qui s’est félicité d’un atterrissage de Starship SN10 en un seul morceau… ” RIP SN10, démobilisation honorable. ” Le fondateur et patron de SpaceX souligne le bon travail effectué et ajoute : ” Un jour, la vraie mesure du succès sera que les vols de Starship sont monnaie courante. ” Dès 2023, un vol commercial habité autour de la Lune est prévu avec Starship.

Pour le moment, SpaceX ne fournit pas de détails concernant l’incident. Il pourrait être en lien avec une fuite de méthane. Cela étant, des progrès notables pour l’atterrissage ont bel et bien été effectués, et ce après seulement trois vols d’essai en haute altitude. Un succès total pour le quatrième ?

N.B. : image d’illustration (vignette) ; crédits : SpaceX.