Les retards s’accumulent pour Virgin Galactic. Après un raté en décembre dernier et l’échec du vol d’essai suborbital, un nouveau vol d’essai aurait dû être effectué dans le courant du mois de février. Il y avait même une énième opération marketing pour l’occasion.

Finalement, cela n’a pas été le cas et il est désormais prévu pour le mois de mai prochain, avec donc comme objectif l’allumage du moteur-fusée. Pour le lancement du programme de tourisme spatial de Virgin Galactic, il faut faire une croix pour cette année et tabler désormais sur 2022.

virgin-galactic-vss-unity

C’est loin d’être la première fois que Virgin Galactic décale la perspective du début de son service commercial, avec des vols suborbitaux pour faire voyager des passagers à la frontière de l’espace et expérimenter quelques minutes en microgravité.

Le nouveau calendrier a été annoncé à l’occasion de la publication des résultats financiers de Virgin Galactic qui accuse une perte nette de 74 millions de dollars sur le dernier trimestre 2020 et de 273 millions de dollars sur l’ensemble de l’année 2020. Avec toutefois une trésorerie de 666 millions de dollars.

Le 30 mars, Virgin Galactic prévoit de dévoiler SpaceShipThree (ou SpaceShip 3) pour prendre la suite de son prototype d’avion spatial suborbital actuel SpaceShipTwo.