Le premier drone de combat supersonique sans pilote s’appelle “Arrow” et présente de très belles fonctionnalités pour son marché. En effet, il est extrêmement rapide et pourra servir, non seulement pour des rôles de combat, mais également pour des missions de reconnaissance, comme Kelley Aerospace l’a expliqué : “[Arrow] est conçu pour une section radar réduite et une signature infrarouge” 

Ce drone, à la différence des autres est cependant très volumineux, une structure large et fine qui lui donne des airs de vaisseau spatial. Créé par Kelley Aerospace, ce drone supersonique voit sa structure entièrement recouverte de fibre de carbone et peut dépasser la vitesse du son, atteignant un étonnant Mach 2.1. D’ailleurs, le directeur général de la société s’est récemment exprimé à ce sujet : “Les drones sont connus pour leur persistance… flâner [mais] ne sont jamais connus pour leur vitesse. Ainsi, avec le drone supersonique Arrow, vous surmonterez les problèmes de vitesse et de portée”

Kelley Aerospace Arrow

Alors que son prix est entre 9 millions et 16 millions de dollars, la société Kelley Aerospace aurait déjà reçu une centaine de précommandes de ce véhicule aérien de combat. De plus, Kelly Aerospace précise que ce prix est relativement bas pour un drone de combat supersonique. 

Kelly Aerospace ne compte pas s’arrêter là et prévoit déjà, dans un futur plus ou moins proche, un avion d’affaires supersonique dont deux prototypes seraient déjà en cours de test.