Confinement en Ile-de-France : confinement total, annonce Jean Castex [CONFINEMENT PARIS] Ce sera finalement sur un confinement total, semaine comprise pour les 8 départements d’Ile-de-France et 8 autres territoires métropolitains.

[Mise à jour du jeudi 18 mars 2021 à 19h28] Le Premier ministre a annoncé l’instauration d’un nouveau confinement total, semaine comprise, dans les 8 départements de l’Ile-de-France, les 5 départements des Hauts-de-France, la Seine-Maritime, l’Eure et les Alpes-Maritimes. Les écoles resteront ouvertes mais les commerces non essentiels fermeront. Il sera possible de se balader ou de faire du sport en plein air dans un rayon de 10 kilomètres autour du domicile. Ces mesures entrent en vigueur ce vendredi à minuit et resteront applicables au moins quatre semaines.

Confinement permanent ? Le week-end ? Les Franciliens, notamment, seront fixés ce jeudi soir sur le sort qui leur sera réservé à compter ce samedi 20 mars. Le Premier ministre Jean Castex s’exprimera à 19 heures en conférence de presse, et non pas à 18 heures comme initialement prévu, aux côtés du ministre de la Santé, Olivier Véran. “Il a été décidé ce matin en conseil de défense que des mesures supplémentaires seraient prises dans un certain nombres de territoires”, a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, à l’issue du conseil des ministres, précisant que des concertations seraient menées avec les élus locaux en Ile-de-France, dans les Hauts-de-France et dans les départements limitrophes à ces régions.

La piste d’un confinement le week-end serait privilégiée, selon BFMTV, mais Emmanuel Macron met l’accent sur la spécificité de l’Ile-de-France

Même en cas de confinement permanent, c’est-à-dire semaine comprise, les écoles ne devraient pas fermer. La fermeture des établissements scolaires “n’est pas du tout le scénario privilégié”, a confié Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education nationale, en déplacement dans le Val-d’Oise ce mardi. “A l’heure où on se parle, il n’y a pas de prise de décision de la part d’Emmanuel Macron”, a fait savoir mercredi soir le maire LR de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines) Karl Olive sur BFMTV, à l’issue d’une visioconférence réunissant les maires d’Ile-de-France et Emmanuel Macron. Plusieurs élus présents à cette réunion ont par ailleurs indiqué que le chef de l’Etat a fait part au cours de cette concertation de “la spécificité de l’Ile-de-France (qui) n’encourage pas à un confinement le weekend”. “Il faut des mesures qui permettent de souffler tout en donnant de la visibilité dans le temps”, aurait estimé le président de la République. “La vie dans cette région est quand même un peu différente, le confinement le week-end est une mesure qui est compliquée à prendre”, a déclaré Emmanuel Macron, comme le rapporte France Bleu, qui a eu accès à cet enregistrement au domicile d’un maire ayant assisté à la visioconférence. “On a des gens qui rentrent tous les soirs très tard chez eux”, a souligné le chef de l’Etat, “on ne peut pas les reconfiner du vendredi soir au dimanche soir, c’est une vie qui est impossible”. Une troisième voie serait donc à l’étude, d’après Franceinfo : “Plus de télétravail par exemple la semaine, moins de brassage en intérieur, mais de l’oxygénation le week-end”. Le maire de Saint-Germain-en-Laye a fait part, en ce qui le concerne, de son souhait de voir les parcs, jardins et forêts rester accessibles aux Franciliens.

“Plus de télétravail la semaine mais de l’oxygénation le week-end”

Un confinement le week-end comme celui déjà appliqué dans l’agglomération de Dunkerque (Nord), une partie des Alpes-Maritimes et le Pas-de-Calais serait toutefois une piste privilégiée à Paris et dans sa région ainsi que dans les Hauts-de-France, d’après BFMTV ce jeudi, qui tient cette information d’une source proche de l’exécutif, dans une optique de cohérence avec l’approche “territorialisée” adoptée jusque-là.

La présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse a fait savoir ce mercredi à Jean Castex et Olivier Véran qu’elle préférerait un confinement le week-end à un confinement total, a rapporté son entourage à l’AFP. “A ce stade je n’ai eu aucun appel, ni même aucune information”, déplorait ce mercredi à la mi-journée la maire PS de Paris Anne Hidalgo.

Valérie Pécresse plaide pour un confinement le week-end

Comme d’autres territoires, l’Ile-de-France s’apprête à vivre des semaines difficiles. “Ça va taper dur jusqu’à mi-avril’, a déclaré Emmanuel Macron en visite à l’hôpital de Poissy/Saint-Germain-en Laye (Yvelines) après un Conseil de défense sanitaire ce mercredi. Après la pluie, le beau temps ?