La firme spécialisée dans les automates a dévoilé un nouveau membre dans sa famille avec le robot Stretch destiné à un usage commercial dans le domaine de la logisitique.

Stretch est dérivé du robot de démonstration Handle équipé d’un balancier et d’un bras avec ventouse. Il faisait partie des robots danseurs de twist montrés dans une vidéo à la toute fin 2020.

Boston Dynamics Stretch 02

Dans sa version commerciale, il perd le système de balancier au profit d’une base carrée montée sur roues mais conserve le bras agile qui permettra de déplacer des cartons en entrepôt.

La plate-forme comprend des caméras avec computer vision pour lui permettre de percevoir son environnement et le robot est en mesure de déplacer des cartons pesant jusqu’à 23 Kg, à un rythme de 800 cartons déplacés à l’heure et avec une autonomie de 8 heures.

Boston Dynamics Stretch

Boston Dynamics met en avant sa capacité à être mobile, alors que ce type de robot en entrepôt a généralement un emplacement fixe. Stretch peut donc être mobilisé là c’est nécessaire en différents points d’un site (déchargement de camions, placement des cartons sur palettes…), offrant ainsi une plus grande flexibilité d’usage et réduisant les coûts d’infrastructures qui auraient été nécessaires pour des robots fixes.

La firme ne dévoile pas le prix de son robot déplaceur de carton mais indique que Stretch est déjà à l’oeuvre dans des tests de déploiement, notamment pour du déchargement de camions, avant une commercialisation effective en 2022.