D’après les chiffres de Gartner pour le premier trimestre 2021 et concernant le marché du PC, 69,9 millions d’unités ont été livrées ce qui représente une hausse de 32 % sur un an. Pour le cabinet IDC, ce sont 84 millions d’unités avec une hausse de 55,2 %.

Pour de tels chiffres, Gartner ne prend notamment pas en compte le Chromebook, contrairement à IDC. En intégrant les Chromebooks dans son analyse, Gartner estime que la croissance du marché du PC serait de 47 % sur un an au premier trimestre.

Du côté des fabricants, le podium est constitué de Lenovo, devant HP et Dell. À la quatrième place, Apple est crédité de la plus forte croissance. Un effet puce Apple M1 ?

pc portable (1)

Sous l’influence de la pandémie de Covid-19

Le contexte de l’année dernière a influencé les gros chiffres de progression – inhabituels ces dernières années – enregistrés au premier trimestre et biaise la comparaison entre le premier trimestre 2021 et 2020.

Un an auparavant, Gartner parle par exemple du chaos avec le début de la pandémie mondiale de coronavirus et son impact pour la chaîne logistique avec la mise à l’arrêt de certains sites de fabrication. IDC souligne en outre que les livraisons de PC au premier trimestre 2021 n’ont connu qu’un modeste déclin par rapport au quatrième trimestre précédent qui est traditionnellement fort avec la période de Noël.

À voir comment ce marché du PC va désormais évoluer. Il est clair que la pandémie de coronavirus a rebattu les cartes avec son corollaire de montée en puissance du télétravail qui a poussé à un renouvellement en équipement. Mais c’est un marché difficile à analyser en situation de pénurie de composants.