Les véhicules devenant de plus en plus connectés, en plus de la tendance à la motorisation électrique, et se transformant peu à peu en une pièce mobile de la maison où l’on pourrait retrouver les commodités de son chez soi, les acteurs du monde de la high-tech s’intéressent de plus en plus à ce domaine.

Apple travaille sur son mystérieux projet Titan depuis plusieurs années et Xiaomi vient de lui emboîter le pas en annonçant sa volonté de concevoir des véhicules électriques, connectés et autonomes d’ici quelques années.

oppo-find-x3-pro-partie-photo

Oppo Find X3 Pro

D’autres, comme Huawei, vont se concentrer sur la partie infotainment et connectivités en profitant de leur savoir-faire dans les smartphones pour proposer un système complet aux constructeurs automobiles.

Oppo en quête de nouvelles opportunités

Un autre fabricant de smartphones pourrait se lancer sur ce domaine : Oppo, marque du chinois BBK, serait intéressé et son CEO Tony Chen mènerait le projet, tout comme le patron de Xiaomi Lei Jun sera aussi le superviseur du développement des futurs véhicules de la marque.

Rien n’est encore complètement décidé et Oppo hésiterait encore entre le cheminement de Xiaomi, avec un véhicule sous sa propre marque, ou la voie de Huawei avec un système intégré dans des véhicules d’autres marques.

Tony Chen aurait rencontré le fournisseur de batteries CATL (qui travaille aussi avec Tesla) ces dernières semaines, en présence de son directeur de l’ingénierie logicielle Andy Wu, qui superviserait alors le développement d’un système de conduite autonome, indique le site Carnewschina.

Oppo a également déposé récemment plusieurs brevets relatifs à la conduite autonome, confirmant qu’il est prêt à explorer d’autres opportunités que les smartphones et wearables.