Sur la planète Mars, le petit drone hélicoptère Ingenuity a effectué avec succès son cinquième vol. Il a grimpé à une altitude record de 10 mètres et a capturé quelques images couleur haute résolution avant de se poser.

ingenuity-apres-cinquieme-volIngenuity après l’atterrissage du cinquième vol ; crédits : Nasa / JPL – Caltech

Lors de ce nouveau vol d’une durée plus longue de 108 secondes, Ingenuity a pour la première fois réalisé un aller simple, sans revenir à son point de départ comme lors des quatre précédents vols d’essai. Un nouveau site d’atterrissage – où Ingenuity est monté de 5 à 10 m d’altitude – a été atteint avec un déplacement de 129 mètres.

Pour le premier engin de l’histoire à avoir effectué un vol motorisé et contrôlé sur une autre planète, ce cinquième vol marque la fin de la phase de démonstration technologique dans l’atmosphère très ténue de Mars et une transition vers une démonstration opérationnelle.

La Nasa a en effet décidé de prolonger de 30 jours martiens la mission d’Ingenuity avec de nouveaux vols et pour servir de soutien opérationnel au rover Perseverance, notamment afin d’observer le terrain à parcourir pour atteindre des cibles scientifiques.

L’astromobile est pour rappel en quête de signes d’une éventuelle vie microbienne ancienne. Il doit collecter des échantillons de roche et de régolithe (un premier échantillon en juillet) pour les conserver à la surface. Ils seront rapportés sur Terre lors d’une future mission.

En prime, un enregistrement audio d’un vol

La Nasa publie par ailleurs une vidéo permettant d’écouter un enregistrement audio du quatrième vol d’essai d’Ingenuity, du décollage à l’atterrissage. Il a été obtenu en utilisant le micro de l’instrument SuperCam de Perseverance. Ce micro est prévu pour enregistrer le son du laser lors de l’impact sur des roches en vue d’une analyse et pour déterminer leur composition chimique.

Comme l’atmosphère martienne est très mauvaise pour transmettre des sons, la Nasa indique que pour l’enregistrement en mono, le son de 84 Hz des pales de l’hélicoptère martien a été isolé en réduisant les fréquences en dessous de 80 Hz et au-dessus de 90 Hz, et en augmentant le volume du signal restant.

À noter que lors de l’enregistrement audio du vol, l’astromobile Perseverance était à près de 80 mètres du point de décollage et d’atterrissage d’Ingenuity qui a réalisé un aller-retour de 266 mètres, et dont les pales d’une envergure de 1,2 m ont tourné en sens inverse à 2 537 tours par minute.