L’Agence spatiale européenne (ESA) attribue à ArianeGroup un nouveau contrat d’un montant de 135 millions d’euros pour la poursuite du développement de démonstrateurs de moteurs Prometheus réutilisables à bas coût. Il fait suite à un premier financement de 75 millions d’euros en décembre 2017.

Coentreprise de Airbus et Safran, ArianeGroup est en charge de la conception et de la production des lanceurs européens Ariane et Vega. Une version du moteur-fusée Prometheus équipera notamment le démonstrateur d’étage réutilisable Themis.

En plus d’une version actuelle de 100 tonnes, il est prévu une version capable d’atteindre une poussée de 120 tonnes, ainsi qu’une version hydrogène-oxygène liquides qui pourra être utilisée dès 2025 sur une évolution du lanceur Ariane 6.

Pour Prometheus, ArianeGroup souligne (PDF) un moteur-fusée européen dont la combustion est régulée par un système de contrôle numérique et s’adapte aux conditions de vol pendant les différentes phases d’une mission.

arianegroup-prometheuscrédits : ArianeGroup

La chambre de combustion est réalisée en impression 3D, tout comme 70 % de l’ensemble. En classe 100 tonnes, Prometheus est annoncé avec un coût de fabrication dix fois inférieur à celui du moteur-fusée Vulcain 2 d’Ariane 5.