Si les pickups sont plutôt assimilés à de gros véhicules polluants, ils sont très demandés aux Etats-Unis et ont de plus en plus les faveurs des marchés européens.

Une évoluton plus vertueuse pourrait être représentée par les pickups électriques, avec l’avantage de la puissance instantanée et du couple important permis par ce type de motorisation.

Si le constructeur Ford va proposer une version de son célèbre F-150 en variante Lightning en 2022, Tesla a pris les devants avec un Cybertruck au design déconcertant mais qui n’en séduit pas moins les consommateurs.

Tesla Cybertruck 04

Si l’on en croit les données indirectes de Finbold, le pickup électrique ferait l’objet de plus d’un million de réservations, soit plus que le volume de véhicules électriques livrés par Tesla en 2019 et 2020.

Le réservoir d’acheteurs potentiels serait donc immense même si les observateurs restent prudents sur la capacité à transformer ces réservations, qui se font sur la base d’un simple acompte de 100 dollars remboursable, en acquisitions concrètes.

L’attrait pour le monstre de métal et de verre blindé, conçu comme un véritable bunker roulant et aux formes très angulaires, semble être pourant bien réel, d’autant plus que le Cybertruck ne devrait pas être limité au seul marché US.