Dans le cadre de son programme Discovery de missions spatiales à faible coût pour l’exploration robotisée du Système solaire, l’Agence spatiale américaine a sélectionné deux missions d’exploration de la planète Vénus.

La Nasa accorde ainsi environ 500 millions de dollars par mission pour le développement de DAVINCI+ (Deep Atmosphere Venus Investigation of Noble gases, Chemistry, and Imaging) et de VERITAS (Venus Emissivity, Radio Science, InSAR, Topography, and Spectroscopy).

nasa-davinci+-veritas-venus

La mission DAVINCI+ aura pour principal objectif de mesurer la composition de l’atmosphère de Vénus en y plongeant. Elle permettra de comprendre sa formation et son évolution, et déterminer si la deuxième planète la plus proche du Soleil avec son atmosphère dense a un jour hébergé un océan.


La bande-annonce hollywoodienne la Nasa pour DAVINCI+…

Pour la mission VERITAS en orbite vénusienne, il s’agira de cartographier les émissions infrarouges de la surface de Vénus afin d’étudier sa géologie, et déterminer également si des volcans actifs libèrent de la vapeur d’eau dans l’atmosphère.

Pour explorer la sœur jumelle de la Terre

Nous relançons notre programme de science planétaire avec l’exploration intensive d’un monde que la Nasa n’a pas visité depuis plus de 30 ans (ndlr : la sonde spatiale Magellan lancée en 1989 qui a cartographié la surface de Vénus) “, déclare Thomas Zurbuchen, administrateur associé pour la direction des missions scientifiques de la Nasa.

Les deux missions devraient être lancées sur la période 2028 à 2030. ” Les missions visent à comprendre comment Vénus est devenue un monde infernal alors que la planète présente tant de caractéristiques similaires à la nôtre (ndlr : taille et masse notamment) et qu’elle pourrait avoir été le premier monde habitable du Système solaire, avec un océan et un climat semblable à celui de la Terre.

Sur Vénus, la température moyenne à la surface est par exemple de 470 °C, alors qu’elle est de 169 °C pour Mercure qui est la planète la plus proche du Soleil et dépourvue d’atmosphère.