Depuis que j’ai cinq ans, je rêve de voyager dans l’espace. Le 20 juillet, je ferai ce voyage avec mon frère. La plus grande aventure, avec mon meilleur ami “, écrit Jeff Bezos dans une publication sur son compte Instagram.

C’est évidemment avec le lanceur réutilisable New Shepard et sa capsule d’équipage sous la houlette de sa société aérospatiale Blue Origin que le milliardaire américain effectuera ce vol suborbital et automatisé à la frontière de l’espace.

Outre son frère Mark, le fondateur et principal actionnaire du groupe Amazon sera accompagné dans son périple du vainqueur d’une mise aux enchères d’un troisième ticket. Actuellement à 2,8 millions de dollars

Premier vol habité pour New Shepard

Pour le moment, Blue Origin n’a pas effectué de vol habité avec New Shepard qui propulse à plus de 100 km d’altitude une capsule pouvant accueillir six passagers et équipées de larges baies vitrées pour l’observation. Une quinzaine de vols d’essai ont eu lieu et pour la très grande majorité au-dessus de la ligne de Karman.

Les passagers peuvent expérimenter quelques minutes en microgravité avant de revenir sur Terre avec un atterrissage ralenti par trois parachutes et des rétrofusées. Le booster réalise de son côté un atterrissage à la verticale.

blue-origin-new-shepard-vol

Pour le premier vol habité de New Shepard, les passagers arriveront au site de Van Horn dans le Texas quatre jours avant le décollage afin de suivre une formation de trois jours.

Vous voyez la Terre depuis l’espace et cela vous change. Cela change votre relation avec cette planète, avec l’humanité. C’est une seule Terre “, déclare Jeff Bezos. ” Je veux faire ce vol parce que c’est ce que j’ai voulu faire toute ma vie. C’est une aventure. C’est un big deal pour moi.