Comme prévu, une fusée chinoise Longue Marche 2F a décollé aujourd’hui depuis la base de lancement de Jiuquan. Un peu moins de dix minutes après le décollage, le vaisseau Shenzhou-12 s’est séparé de la fusée avec à bord les trois astronautes chinois Nie Haisheng, Liu Boming et Tang Hongbo.

Le vaisseau spatial habité a ensuite réussi son amarrage en orbite terrestre basse avec le module central et de contrôle Tianhe qui est le premier des trois modules de la future station spatiale chinoise. Elle sera opérationnelle en 2022.

shenzhou-12-tianhe-amarrage

Pour cet amarrage, la procédure depuis le décollage a duré en tout près de 6,5 heures. L’ensemble est formé de trois éléments avec le vaisseau cargo Tianzhou-2 qui s’était amarré à Tianhe le mois dernier. Tianhe dispose de quatre ports d’amarrage.

Entrée des trois hommes dans Tianhe

Par la suite, la télévision publique CCTV et plusieurs médias chinois ont montré des images des astronautes chinois à l’intérieur de Tianhe. Ils y séjourneront pendant une durée de trois mois avec notamment divers travaux d’installation de matériel à réaliser, ainsi que des sorties extravéhiculaires.

D’une masse de 22 tonnes, le module Tianhe mesure 18 mètres de long et offre un lieu de vie d’un volume de 50 m³. Shenzhou-12 est la troisième des onze missions prévues pour terminer la construction de la nouvelle station spatiale de la Chine.

La Chine n’avait plus procédé à un vol spatial habité depuis fin 2016.

N.B. : crédits images et vidéos : CGTN, CCTV / CNSA Watcher.