Après 30 ans de bons et loyaux services et des découvertes majeures, le télescope spatial Hubble est à l’arrêt. La NASA a confirmé avoir rencontré un problème sur l’appareil et travaille toujours à résoudre le problème à distance.

Selon l’agence spatiale américaine, les instruments scientifiques et le télescope lui-même seraient en bonne condition, néanmoins l’ordinateur interne qui pilote les instruments s’est arrêté dimanche 13 juin en fin d’après-midi.

NASA Hubble

Divers tests ont été menés pour relancer l’ordinateur, sans succès pour l’instant. Selon les premières analyses, c’est un module de mémoire qui serait défaillant, les tentatives de basculer vers un mode secours ayant échoué également.

Le module informatique avait déjà été remplacé en 2009, la navette américaine Atlantis avait amené des astronautes à proximité du télescope pour y opérer une maintenance et y installer deux nouveaux instruments ainsi que des gyroscopes, batteries et autres équipements.

Nebuleuse-Voile-Hubble

Télescope Astronomique - Portable et Puissant 16x-120x - Facile à Monter et Utiliser - Idéal pour Les Enfants et Les Adultes Débutants - Télescope pour Observer la Lune et Les Planètes Voisines

Fin 2018, Hubble avait déjà été placé en mode sécurisé suite à la défaillance d’une partie de ses gyroscopes. Cette nouvelle panne pourrait signer la fin d’un programme très prolifique : Hubble nous a partagé une carte détaillée de notre univers et des observations inédites.

La situation d’Hubble nous renvoie à la condition du télescope James Webb : bien plus performant qu’Hubble, son lancement cumule les retards et il ne devrait pas quitter la Terre avant la fin de cette année 2021.