Annoncé fin 2020, le rachat de Boston Dynamics par Hyundai Motor est finalisé. Le groupe sud-coréen spécialisé dans l’automobile a racheté 80 % des parts de SoftBank dans l’entreprise américaine connue pour ses robots agiles, et notamment le robot quadrupède Spot qui a été le premier à être commercialisé.

Via une de ses filiales, le groupe japonais SoftBank conserve les 20 % restants et demeure ainsi au capital de Boston Dynamics qui est désormais sous le contrôle de Hyundai Motor. L’opération valorise Boston Dynamics à 1,1 milliard de dollars.

boston-dynamics-spot-atlas

Avec l’acquisition de Boston Dynamics et en s’assurant une présence de premier plan dans le domaine de la robotique, le groupe franchit une nouvelle étape majeure vers sa transformation stratégique en un fournisseur de solutions de mobilité intelligente.

Hyundai Motor évoque la conduite autonome, l’intelligence artificielle, la mobilité aérienne urbaine, les usines intelligentes et les robots. ” La fusion avec Boston Dynamics nous permettra de fusionner et d’étendre notre concept de mobilité du futur.

Nul doute que des synergies vont être trouvées, même si un certain flou demeure encore. Hyundai Motor avait précédemment évoqué un potentiel commercial dans des domaines comme les robots avec intelligence artificielle dans la mobilité, la logistique, ainsi que la santé, l’aide aux personnes en situation de handicap ou âgées.

Pour accompagner l’annonce du rachat de Boston Dynamics, Hyundai lance une campagne de communication avec une première vidéo (ci-dessus) pour les progrès dans la mobilité pour l’humanité.