Pour la première fois en 2019, le groupe Microsoft avait franchi la barre des 1000 milliards de dollars de valorisation boursière. C’est désormais le cap des 2000 milliards de dollars qui a été atteint mardi à la bourse de New York.

Microsoft est ainsi devenu le deuxième groupe technologique américain après Apple en août dernier à atteindre ce seuil historique des 2000 milliards de dollars de valorisation. Dans un autre registre, une telle performance a seulement été obtenue par le groupe pétrolier Saudi Aramco au deuxième jour de son introduction à la Bourse de Riyad fin 2019.

microsoft-bourse

Du côté des autres géants technologies et du fameux groupe des GAFAM en particulier, la valorisation boursière d’Amazon est actuellement de 1770 milliards de dollars, 1670 milliards de dollars pour la maison-mère de Google (Alphabet), tandis que Facebook est sous la barre des 1000 milliards de dollars (961 milliards de dollars).

À noter que pour Apple, le groupe de Cupertino vaut en ce moment 2240 milliards de dollars. Il s’était rapproché de la barre des 2500 milliards de dollars de capitalisation boursière en début d’année.

Que le début pour Microsoft ?

Comme pour les autres géants technologiques, la crise sanitaire du Covid-19 – avec les mesures de confinement et le recours massif au télétravail – a profité à Microsoft avec une forte demande en matière de services cloud, d’ordinateurs voire dans le divertissement avec le jeu vidéo.

microsoft-satya-nadella

Lors de la publication des derniers résultats trimestriels de Microsoft, son patron – et depuis peu président du conseil d’administration – Satya Nadella avait déclaré :

Plus d’un an après le début de la pandémie, les courbes d’adoption du numérique ne ralentissent pas. Elles s’accélèrent et ce n’est que le début. Nous construisons le cloud pour la prochaine décennie, en élargissant notre marché adressable et en innovant à chaque niveau de la pile technologique pour aider nos clients à être résilients et à se transformer.

Il avait en outre officialisé plus de 1,3 milliard d’appareils Windows 10 actifs par mois. À voir comment le cours de Microsoft en Bourse évoluera après la présentation attendue de Windows 11