Pendant que Nvidia peine à obtenir le feu vert des régulateurs concernant le rachat de ARM, le groupe Intel se pose plus clairement que jamais en soutien de l’architecture alternative RISC-V.

Si l’on ne sait pas encore si ses efforts pour prendre le contrôle de SiFive, l’un des leaders dans la conception de plates-formes RISC-V, son appui se dévoile plus clairement avec les dernières annonces.

SiFive P550 RISC V

SiFive va ainsi pouvoir compter sur le soutien d’Intel pour le développement de son coeur Performance SiFive P550 grâce à une plate-forme Horse Creek gravée en 7 nm et spécialement développée à cette occasion.

SiFive devient officiellement le premier client des services de fonderie Intel IFS pour lesquels la firme de Santa Clara met à disposition une partie de ses capacités de production pour d’autres acteurs, et notamment sa future gravure en 7 nm, avec son savoir-faire autour de l’architecture x86 mais aussi en acceptant d’autres architectures comme ARM ou RISC-V.

Point intéressant relevé par le site AnandTech, SiFive et Intel annoncent une production du coeur P550 avec plate-forme Horse Creek gravée en 7 nm pour 2022, alors que les propres processeurs d’Intel gravés en 7 nm, représentés par Meteor Lake, ne sont pas censés arriver avant 2023.

L’autre élément lu entre les lignes des déclarations de presse est que le partenariat pourrait concerner d’autres composants de SiFive au-delà du coeur P550, indiquant une alliance plus profonde et peut-être en lien avec les efforts supposés d’Intel pour acquérir SiFive.