Virgin Galactic a lancé un compte à rebours jusqu’au 11 juillet pour l’ouverture d’une fenêtre de vol. Il est prévu un nouveau vol d’essai de l’avion spatial suborbital SpaceShipTwo VSS Unity avec allumage du moteur-fusée.

Depuis le Spaceport America de Virgin Galactic au Nouveau-Mexique, le précédent vol d’essai remonte au mois de mai dernier avec le VSS Unity qui a été largué par l’avion porteur WhiteKnightTwo VMS Eve et a atteint une altitude de plus de 89 km.

Cette altitude est jugée suffisante par Virgin Galactic pour revendiquer l’espace, tout en admirant la courbure de la Terre. Selon les normes internationales, la ligne de Karman à 100 km au-dessus de la surface de la Terre est la frontière entre l’atmosphère terrestre et l’espace. Pour l’Agence spatiale américaine et l’US Air Force, cette frontière est à près de 80 km.

virgin-galactic-vss-unity

À partir du 11 juillet prochain, ce devrait être rebelote pour Virgin Galactic mais avec comme passager de luxe le fondateur Sir Richard Branson. Il prendra place dans le VSS Unity pour ” tester l’expérience des astronautes privés ” en cabine.

Deux pilotes seront à bord du VSS Eve, tandis que le VSS Unity embarquera en tout quatre personnes – deux pilotes – dont le milliardaire britannique âgé de 70 ans qui déclare : ” Je crois vraiment que l’espace nous appartient à tous. […] Virgin Galactic est à l’avant-garde d’une nouvelle industrie spatiale commerciale. […] Je suis honoré de contribuer à valider le voyage que nos futurs astronautes entreprendront et veiller à ce que nous offrions l’expérience client unique que les gens attendent.

Une réponse de Richard Branson à Jeff Bezos ?

Pour du tourisme spatial, Virgin Galactic devrait lancer son service commercial en 2022. L’annonce de Richard Branson intervient alors que le milliardaire américain Jeff Bezos sera du voyage le 20 juillet pour le premier vol suborbital habité avec la fusée New Shepard et la capsule d’équipage de sa société Blue Origin. Pour aller au-delà des 100 km d’altitude.

Incarnée par Richard Branson et Jeff Bezos, la bataille de la communication fait rage entre Virgin Galactic et Blue Origin autour du tourisme spatial. Blue Origin vient d’annoncer que parmi les personnes qui accompagneront Jeff Bezos le 20 juillet, il y aura l’Américaine Wally Funk en tant qu’invitée d’honneur et future astronaute de 82 ans.

En 2010, Wally Funk avait acheté un billet à 200 000 dollars pour voler dans l’espace… avec Virgin Galactic.