L’inquiétude était de mise concernant le télescope spatial Hubble : en panne depuis le 13 juin, la NASA ne parvenait pas à faire basculer l’instrument vers son système de secours, suspectant une panne sur un module de RAM.

Finalement, après plusieurs semaines de tests approfondis, la NASA se tournait vers un problème localisé sur l’Unité de Contrôle de Puissance (PCU) : la tension délivrée par le PCU était en cause dans la panne générale rencontrée par le télescope.

NASA Hubble

Télescope Astronomique - Portable et Puissant 16x-120x - Facile à Monter et Utiliser - Idéal pour Les Enfants et Les Adultes Débutants - Télescope pour Observer la Lune et Les Planètes Voisines

Les ingénieurs de la NASA ont ainsi passé les deux dernières semaines à tester plusieurs modules de secours individuellement, puis progressivement par grappes. Finalement, en fin de semaine dernière, l’opération délicate a été mise en oeuvre et la NASA a réussi à relancer le télescope et à rétablir le contact avec le système principal qui coordonne l’ensemble des instruments.

La NASA a ainsi confirmé que le télescope Hubble était de nouveau accessible et exploitable, et qu’il reprendrait du service très rapidement. De nombreux tests sont encore en cours pour s’assurer du bon fonctionnement de l’ensemble des instruments. Il faudra également s’assurer de la calibration de chaque outil avant de reprendre les observations.