C’est le jour J pour Blue Origin et son lanceur réutilisable New Shepard. Après une quinzaine de vols non habités, New Shepard va faire s’envoler Jeff Bezos (fondateur d’Amazon et de Blue Origin ; 57 ans), son frère Mark (53 ans), Wally Funk (82 ans) et Oliver Daemen (18 ans) à la frontière de l’espace et en dépassant les 100 km d’altitude.

Depuis le site Launch Site One au Texas, le décollage est prévu à 13h UTC (15h heure de Paris). Bien évidemment, Blue Origin propose une diffusion en direct de cet événement et de son premier vol suborbital habité avec à bord un passager payant.

blue-origin-ns15-decollage

La retransmission en ligne pour le vol NS-16 de New Shepard débutera à 13h30 (heure de Paris) sur YouTube (ci-dessous), soit à T-90 minutes du décollage (sauf éventuelles conditions météorologiques défavorables).

C’est à T-45 minutes que les quatre futurs astronautes, avec la plus âgée et le plus jeune, quitteront le centre d’entraînement de Blue Origin pour se rendre sur le pas de tir. À T-24 minutes, la capsule d’équipage avec ses quatre passagers à l’intérieur sera fermée.

Pour une poignée de minutes en microgravité

À 75 km d’altitude, la capsule et le booster se sépareront. Près de 3 minutes après le décollage, la capsule aura dépassé les 100 km d’altitude. Elle atteindra l’apogée de sa trajectoire de vol à 106 km d’altitude une minute plus tard, et fera vivre aux astronautes de l’ordre de 3 minutes en microgravité et pour observer la courbure de la Terre à travers de grands hublots.

blue-origin-ns15-capsule-equipage

La capsule reviendra ensuite en chute libre et effectuera un atterrissage dans le désert en étant ralentie par trois parachutes et des rétrofusées. Auparavant, la fusée New Shepard aura effectué un atterrissage à la verticale sur la terre ferme.

blue-origin-new-shepard-vol

En tout, le vol de la capsule d’équipage New Shepard durera 11 minutes et 8 minutes pour le lanceur. C’est à T+22 minutes que les néo-astronautes débarqueront après l’ouverture de la capsule. Pour ce vol entièrement autonome, ils ont suivi une formation de 14 heures sur deux jours.

Nous savons que le véhicule est sûr. Si le véhicule n’est pas sûr pour moi, il ne l’est pour personne “, a déclaré Jeff Bezos à CNN. Après le vol habité de ce 20 juillet, Blue Origin prévoit deux autres vols pour cette année et davantage en 2022, sans toutefois entrer dans les détails pour le moment.