L’achat d’un vélo électrique est soumis à une prime qui a été encore reconduite cette année. Selon l’Union Sport et cycle, plus de 500 000 vélos à assistance électrique ont été achetés en France l’année dernière. Les villes, les départements, les régions ou même l’État ont permis cela grâce aux nombreuses et très variées aides disponibles.

vélo electrique

Suite au décret inclu dans la loi Climat, la prime à la conversion concerne aussi les vélos électriques depuis le 26 juillet 2021. Elle offre une prime pouvant aller jusqu’à 1500 € si vous vous débarrassez de votre voiture polluante, en échange d’un vélo à assistance électrique.

Pour bénéficier de cette aide, il faut toutefois remplir plusieurs conditions :

  • Être majeur et résident français
  • Louer ou acheter un vélo électrique à partir du 26 juillet 2021
  • Ne pas disposer d’une batterie à plomb
  • Acquérir un vélo d’une puissance maximale de 250 W et limité à 25 km/h
  • Identifier le vélo (obligatoire)
  • Conserver le vélo au minimum 2 ans
HITWAY 26” avec Moteur 250W

La prime ne pourra pas dépasser 40 % du prix d’achat pour un maximum de 1500 €. Elle est compatible avec le bonus écologique de 200 € et la surprime si vous êtes situés dans une ZFE (Zone à Faible Émission Mobilité), ce montant ne peut cependant pas dépasser 1000 €.

Les vélos cargos sont aussi éligibles à cette prime, électriques ou non, et sont soumis à certaines conditions :

  • Être majeur et résident français
  • Conserver le véhicule au minimum un an après l’achat.
  • Avoir un revenu fiscal de référence inférieur à 13 489 €

Le montant de la prime est aussi limité à 40 % du prix d’achat dans la limite de 1000 €

Toutes ces aides sont actuellement disponibles jusqu’au 31 décembre 2021 (sous réserve de prolongation l’année suivante) et à raison d’une fois par personne.