Pour réussir sa transition numérique, une entreprise se doit de comprendre ce qu’est la méthodologie agile. Il sera expliqué ici de quoi elle est composée et comment elle s’articule concrètement dans la stratégie de développement de l’entreprise

Le constat n’a jamais été aussi clair : les entreprises doivent dorénavant s’appuyer sur différents leviers de la transformation agile afin de réussir leur virage vers le numérique. Et la culture représente aujourd’hui la première préoccupation des dirigeants. En effet, plus des deux tiers d’entre eux considèrent qu’elle est indispensable à la réussite d’une transformation agile. Pourtant, seuls 38% des dirigeants d’entreprise et 19% des dirigeants IT souhaitent investir dans ce domaine. Ce paradoxe est encore plus prononcé en Europe qui accuse un retard de 10% par rapport aux États-Unis en matière d’investissements culturels, même si le cloud et les infrastructures agile ont davantage été adoptés sur le Vieux continent. 

La problématique première ne réside donc pas dans le manque de sensibilisation, mais bien dans l’incapacité des grandes organisations à comprendre quelles composantes culturelles du changement agile il est nécessaire d’adopter en priorité. 

L’importance de la culture agile

Comment Tesla a-t-elle pu devenir l’entreprise automobile la plus précieuse au monde ? En grande partie grâce à une conception de produit brillante, à une excellente utilisation des logiciels et au charisme de son dirigeant qui a guidé l’entreprise à travers les bouleversements du marché. Son utilisation de la méthodologie et des pratiques agiles est peut-être moins bien reconnue. Tout le monde, qu’il s’agisse d’Elon Musk ou de cadres intermédiaires, utilise ces principes pour offrir des fonctionnalités de haute qualité très appréciées de ses clients. 

L’histoire de Tesla démontre le rôle crucial que joue la culture dans cette transition. Se concentrer sur la dimension humaine rend incontestablement l’entreprise plus dynamique. Des objectifs ambitieux, telle que la réduction de l’empreinte carbone, rassemblent les employés autour d’une vision commune. Expérimenter ne se réalise pas sans prendre de risques. Rassurer les employés et leur laisser la possibilité de commettre des erreurs permet à chacun d’entre eux de s’exprimer plus librement, ce qui, à terme, impacte positivement l’entreprise. La création d’un environnement où la réussite collective est plus importante que la réussite individuelle accroît la productivité dans l’ensemble de l’organisation. Sur le plan purement stratégique, Elon Musk a favorisé l’élaboration rapide de logiciels, ainsi que le droit à l’échec. 

L’ensemble de ces facteurs culturels a contribué à faire de la marque Tesla ce qu’elle est aujourd’hui.

Les 7 leviers agile de croissance

Ce n’est qu’une fois ces sept leviers en place que l’entreprise entame réellement sa transformation. 

  1. Favoriser une meilleure connaissance du client pour renforcer son parcours.
  2. Organiser les équipes autour de ces parcours du début à la fin.
  3. Assurer une collaboration au-delà des frontières fonctionnelles.
  4. Mettre en place des équipes auto-organisées.
  5. Renforcer la formation des employés à l’aide de plateformes d’apprentissage numérique.
  6. Utiliser des espaces de travail agiles avec des infrastructures de travail collaboratif. 
  7. Mise en place d’espaces de travail virtuels avec des outils numériques et des plateformes collaboratives.

Micro, le nouveau Macro

Le plus important dans la transformation d’une entreprise ? Adopter l’état d’esprit et les techniques agile susmentionnées petit à petit, plutôt que de se précipiter et d’effectuer ces changements d’un seul coup. Ici, le changement exponentiel se produit par le biais de “micro-changements”, un concept étayé dans un récent article de la Harvard Business Review. 

Les employés sont récompensés en fonction de leurs performances individuelles. Afin de s’assurer qu’ils puissent développer tout leur potentiel, ils reçoivent des suggestions et des conseils personnalisés. Ainsi, en faisant progresser chaque individu, il est possible de faire progresser intrinsèquement tout le collectif.

La transformation agile s’est aujourd’hui faite une place de choix. En adoptant ces sept leviers de transformation et en transformant petit à petit l’organisation interne, les entreprises s’assurent d’une croissance plus rapide et d’une main-d’œuvre plus centrée sur le client, qui ne cesse d’évoluer avec son temps.