Selon le Financial Times, le groupe chinois ByteDance – qui est la maison-mère de TikTok – prépare une introduction en Bourse. Elle serait prévue pour le quatrième trimestre de cette année ou pour début 2022 à Hong Kong.

Après une levée de fonds de 5 milliards de dollars en décembre dernier, ByteDance a été valorisé à 180 milliards de dollars. Outre la plateforme de vidéos au format court TikTok, ByteDance détient Douyin qui est son alter ego en Chine, ainsi que l’application d’agrégation d’actualités Jinri Toutiao.

La rumeur d’une introduction en Bourse de ByteDance n’est pas nouvelle, mais il est plutôt question jusqu’à présent d’une introduction à la Bourse de New York.

tiktok

Un porte-parole de Bytedance dément

Le mois dernier, le Wall Street Journal a écrit que ByteDance a renoncé à son projet d’introduction en Bourse après des mises en garde des autorités chinoises concernant la sécurité des données. À Reuters, un porte-parole de ByteDance a seulement déclaré sans entrer dans les détails que l’information du Financials Times est inexacte.

Fin juin, le groupe chinois DiDi (ou Didi Chuxing), qui propose un service de VTC avec application mobile et se pose en concurrent d’Uber, a effectué son entrée à la Bourse de New York et a levé 4,4 milliards de dollars.

Quasiment dans la foulée, l’Administration du cyberespace de Chine a annoncé une enquête sur DiDi et a ordonné le retrait de son application principale des boutiques en ligne d’applications chinoises. Les autorités chinoises ont ensuite publié des règles pour une analyse de la sécurité des données concernant les entreprises avec des données de plus d’un million d’utilisateurs désireuses de procéder à une introduction en Bourse à l’étranger.