Si la crise sanitaire n’a pas du tout freiné les entreprises high-tech, bien au contraire, la firme Apple s’en est particulièrement bien sortie grâce au succès maintenu dans le temps de ses iPhone et à une stratégie Apple Silicon qui vise à faire passer ses Mac sous architecture ARM.

Les résultats financiers du deuxième trimestre 2021 ont confirmé la vitalité du géant californien ainsi qu’une bonne résistance des ventes d’iPhone, la période constituant souvent un creux dans l’attente de la génération suivante lancée au troisième trimestre.

Nouveau record en Bourse

Nouveau Apple iPhone 12 (128 Go) - Bleu

Le cours en Bourse d’Apple a régulièrement grimpé cette année et il vient de s’offrir un nouveau record à 151,12 dollars du fait des attentes positives des analystes.

Si la série iPhone 13 devrait beaucoup ressembler à l’actuelle, la commande de production de 90 millions d’unités d’ici la fin de l’année suggère que la firme croit plus que jamais dans le succès de son smartphone.

Les analystes sont également optimistes concernant la demande des ordinateurs Mac, portée par l’intégration de puces ARM dans toutes les gammes et la bonne réception du public.

Enfin, différentes gammes de gadgets (AirPods, Apple Watch) et tablettes (iPad, iPad Mini) marquées du logo à la pomme sont sur le point d’être mises à jour, ce qui devrait stimuler la demande.

Tout n’est pas rose dans les perspectives avec notamment les incertitudes liées à la pénurie de composants, les enquêtes antitrust ou les attentes pour réduire l’obsolescence programmée des produits.