Novi de Facebook est présenté comme un nouveau portefeuille numérique pour le système de paiement Diem. Pourtant, Novi (anciennement Calibra) pourrait être d’abord lancé sans la cryptomonnaie jadis connue en tant que Libra qui tarde à faire ses débuts officiels.

C’est ce qu’a laissé entendre David Marcus, tout en soulignant à Bloomberg que cette éventualité est une solution de dernier recours.

En charge du groupe F2 (Facebook Financial) chez Facebook (Facebook Pay, Novi, paiements et services financiers) et co-créateur de Diem, il indique que le portefeuille numérique du groupe est désormais prêt. Il considère que Novi et Diem sont tous les deux nécessaires pour ” changer la manière dont les gens effectuent leurs paiements.

Diem est une cryptomonnaie stable (stablecoin) – et en l’occurrence initialement indexée sur le dollar US – dans le cadre d’un projet sous l’égide d’une association éponyme où figure Facebook avec Novi. Parmi d’autres acteurs impliqués, il y a notamment Iliad (maison-mère de Free), Spotify, Shopify, Uber.

diem-association-membres

Il faudra voir si l’attente sera encore longue avant le lancement de Diem sous l’impulsion de l’association et en fonction du contexte réglementaire. Le projet de cryptomonnaie Libra avait suscité de vives critiques, notamment par crainte d’une menace pour la souveraineté monétaire des États.

Des fonctionnalités de NFT pour Novi

Il n’est pas clair si le portefeuille numérique Novi pourra gérer d’autres cryptomonnaies.

Novi est conçu pour le système de paiement Diem. […] Lorsque vous envoyez et dépensez votre argent, vous utilisez des devises numériques Diem. […] Vous pouvez utiliser votre devise locale pour acheter des devises Diem, que vous pouvez ensuite reconvertir en devises locales, quand vous faites un retrait “, peut-on lire sur le site de Novi.

Des applications indépendantes Android et iOS sont prévues. Novi pourra également être utilisé directement depuis les applications Messenger et WhatsApp de Facebook. L’ajout de fonctionnalités de NFT à Novi est en outre envisagé. Un jeton non fongible s’appuie sur une technologie de blockchain et peut être assimilé à un certificat de propriété numérique et pour l’authenticité d’un actif numérique.