Remplacer Steve Jobs à la tête d‘Apple n’était pas chose aisée et pourtant son successeur Tim Cook a su maintenir au fil des années l’engouement du public pour l’écosystème de la firme à la pomme.

Alignant records financiers sur records financiers, étendant l’univers d’Apple aux wearables et tout en conservant l’homogénéité des plates-formes logicielles comme matérielles, le discret dirigeant d’Apple a su organiser la relève, amenant la société à un niveau de valorisation boursière jamais vu tout en résistant à la pression de Google et de son système Android, largement majoritaire dans le monde.

Tim Cook

S’il faudra bien passer la main à un moment donné, Tim Cook ne voudrait quitter le navire sans pouvoir superviser un dernier grand projet stratégique au sein de la firme, croit savoir Mark Gurman dans sa newsletter PowerOn.

Un dernier et encore mystérieux grand projet

Le dirigeant pourrait quitter son poste dans moins de dix ans et céder sa place à quelqu’un de plus jeune mais pas sans mener à bien un dernier grand projet qui pourrait être le lancement d’un casque ou de lunettes de réalité augmentée, estime le journaliste de Bloomberg.

Il y a bien le fameux projet Titan de conception d’un véhicule électrique, autonome et connecté mais sa finalisation semble être au-delà de la fenêtre que se donnerait Tim Cook.

Un premier casque dédié de réalité augmentée pourrait être lancé dès l’an prochain mais il faudra sans doute attendre quelques années encore pour des lunettes de réalité augmentée.

Le départ de Tim Cook étant pressenti quelque part entre 2025 et 2028, ce pourrait donc être le dernier grand projet à mener alors que la firme ajoute chaque année de nouvelles fonctionnalités de réalité augmentée à ses appareils mobiles, préparant sans doute le terrain à une stratégie plus vaste comme Apple sait les concocter.