Selon une information de Bloomberg, Apple a nommé Kevin Lynch pour superviser son projet autour d’une voiture électrique et autonome. L’Apple Car du fameux projet au nom de code Titan en interne, avec toutes les réserves que cela implique compte tenu du secret entretenu en la matière.

Kevin Lynch remplace ainsi Doug Field qui a été débauché par Ford et qui était chez Apple le vice-président pour les produits spéciaux. Un départ qui a semé le trouble quant à la capacité du groupe de Cupertino de lancer dans un avenir proche un véhicule à conduite autonome.

Un profil logiciel

Après un passage chez Adobe, Kevin Lynch a rejoint Apple en 2013. Il est notamment connu du grand public pour sa présence lors des keynotes afin de présenter les nouveautés concernant l’Apple Watch et watchOS en particulier, notamment dans le domaine de la santé.

kevin-lynchKevin Lynch lors de la WWDC 2021 pour présenter watchOS 8

Le profil de ce vice-président de la technologie chez Apple est très éloigné du secteur de l’automobile, et avec des compétences dans le domaine logiciel et pas matériel.

D’après Bloomberg, Kevin Lynch avait commencé à travailler sur l’Apple Car en début d’année avec les équipes en charge du logiciel. C’est désormais l’ensemble de la division qu’il supervise avec l’ingénierie matériel et le travail sur les capteurs pour la conduite autonome.

Ce pourrait être un nouvel indice qu’Apple se concentre essentiellement sur le logiciel nécessaire à une voiture à conduite autonome.