Une date prévue pour le lancement du télescope spatial James Webb a été officialisée cette semaine. À bord d’une fusée Ariane 5 – où il sera plié comme un origami – depuis le Centre spatial guyanais, ce sera le 18 décembre 2021. Le vol VA256 (256e lancement d’une fusée Ariane) sera le troisième vol de l’année pour ce lanceur européen.

james-webb-space-telescopeCrédits : Nasa / Chris Gunn

Présenté comme le plus grand et plus puissant télescope spatial jamais conçu, le James Webb Space Telescope (JWST ou Webb) a un miroir primaire de 6,6 mètres de diamètre formé de 18 miroirs hexagonaux. C’est un projet international au long cours mené en partenariat entre les agences spatiales américaine (NASA), européenne (ESA ; European Space Agency) et canadienne (CSA ; Canadian Space Agency).

webb-ariane-5

Ariane 5 placera le télescope sur une orbite de transfert vers sa destination. Une fois séparé d’Ariane 5, le Webb voyagera pendant quatre semaines jusqu’au point de Lagrange L2 à 1,5 million de kilomètres de la Terre dans la direction opposée au Soleil.

Constamment dans l’ombre de la Terre, le télescope spatial devrait être mis en service 113 jours après le lancement. Les premières observations commenceront 6 mois après le lancement.

Le Webb est équipé de quatre instruments qui seront protégés par un bouclier thermique de la taille d’un terrain de tennis. Ils fonctionneront à une température de -253 °C afin d’être en capacité de détecter la faible lumière infrarouge d’objets lointains.

Le télescope permettra de capturer la lumière des premières étoiles et galaxies, et remonter à jusqu’à 300 millions d’années après le Big Bang.

webb-objectifs-scientifiques

Avec de nombreux problèmes et reports, le coût de développement du James Webb Space Telescope avoisinerait 10 milliards de dollars. Le développement avait débuté en 1996 pour un lancement qui était initialement prévu en 2007 avec un budget de 500 millions de dollars.

N.B. : crédits illustrations : ESA.