Nie Haisheng, Liu Boming et Tang Hongbo sont de retour sur Terre après une mission d’une durée de 3 mois dans l’espace. Un record pour des astronautes chinois. Dans leur capsule Shenzhou-12, les taïkonautes de la mission de même nom ont atterri aujourd’hui dans le désert de Gobi.

Les trois hommes ont vécu à bord de Tianhe qui est le premier module en orbite à un peu plus de 390 km de la nouvelle station spatiale chinoise Tiangong en cours de construction. Elle comprendra trois modules et a déjà accueilli un vaisseau cargo Tianzhou-2.

D’une masse de 22 tonnes, le module Tianhe mesure 18 mètres de long et offre un lieu de vie d’un volume de 50 m³. En juillet et août, le séjour dans l’espace des trois astronautes chinois a été ponctué par deux sorties extravéhiculaires d’un peu moins de 7 heures et 6 heures.

Ils ont testé des combinaisons spatiales de nouvelle génération et installé de équipements pour de futures missions, en plus de diverses tâches de maintenance dans le but de rendre la station spatiale opérationnelle.

La mission Shenzhou-12 était la troisième des onze missions prévues pour achever en 2022 la construction de la nouvelle station spatiale de la Chine qui n’avait plus effectué de vol spatial habité depuis fin 2016.

Dans quelques jours, un vaisseau cargo Tianzhou-3 – avec uniquement du matériel – doit s’amarrer. Il est prévu trois autres missions habitées pour s’amarrer à Tiangong d’ici la fin de sa construction.

N.B. crédits photo : CGTN.