Selon Reuters, Google a généré 11,2 milliards de chiffre d’affaires en 2019 avec sa boutique d’applications Google Play. Cela comprend les ventes d’applications, les achats intégrés aux applications et l’affichage des publicités dans le Play Store.

Google Play a réalisé un bénéfice brut de 8,5 milliards de dollars et un bénéfice d’exploitation de 7 milliards de dollars. En 2019, la marge opérationnelle a ainsi été de près de 62,5 %.

google-play-best-of-2019

C’est la première fois que de tels chiffres sont connus. Ils ont été consultés dans des documents divulgués dans le cadre d’une action en justice intentée par une coalition de 37 procureurs généraux d’États américains contre Google.

Dans une plainte antitrust, ils accusent Google de comportement illégal et anticoncurrentiel pour ” maintenir son pouvoir monopolistique sur les marchés de la distribution d’applications mobiles et du traitement des paiements in-app.

Ils pointent du doigt le fait que Google est en mesure de ” prélever des frais de traitement exorbitants ” pour chaque transaction dans le Google Play Store. Pour Google, l’action en justice est sans fondement.