Le groupe Iliad (maison-mère de Free) annonce aujourd’hui la signature d’un accord avec le groupe américain Liberty Global pour lui racheter le câblo-opérateur polonais UPC Poland. Après l’aval des autorités compétentes, la transaction devrait être finalisée au premier semestre 2022. Elle est évaluée à 7 milliards de zlotys, soit près de 1,53 milliard d’euros.

Dans le cadre de cette opération, UPC Poland va devenir une filiale de l’opérateur polonais Play que Iliad a racheté l’année dernière pour 3,5 milliards d’euros. La transaction pour UPC Poland sera financée en dette et trésorerie disponible au niveau de Play.

upc-poland-play

UPC Poland est présenté comme le plus grand opérateur de télévision par câble et l’un des principaux fournisseurs de services triple play en Pologne, tandis que Play couvre 99 % de la population polonaise avec ses services mobiles.

Face à Orange en Pologne

Dans un communiqué (PDF), Iliad indique que UPC Poland couvre 3,7 millions de foyers en fibre optique et 1,5 million d’abonnés. L’entité formée de Play et UPC Poland devrait devenir le deuxième plus gros acteur des télécoms en Pologne, derrière… Orange Polska.

L’acquisition d’UPC Poland s’inscrit dans une logique d’accélération des investissements dans la fibre et consolide notre vision et notre détermination d’investir dans les réseaux et les services de nouvelles générations mobiles et fixes en Pologne “, déclare Thomas Reynaud, directeur général d’Iliad.