Chaque semaine, le JDN et lesBigBoss valorisent les nominations des décideurs qui font l’actualité du digital au sens large. Evolution, promotion ou changement d’entreprise, voici l’essentiel des mouvements.

La grande nomination :

  • Balenciaga : la marque de luxe italienne vient de nommer Ludivine Pont au poste de chief marketing officer. Dans le cadre de cette création de poste, elle est rattachée au directeur général, Cédric Charbit, en charge de superviser la communication, le marketing et la stratégie de l’engagement client. Elle était précédemment communication & marketing director chez Moncler.

Ils ont évolué récemment :

  • Laurent Thirion vient de rejoindre la marque junior Du Pareil Au Même du groupe GPE (Sergent Major, Natalys …) en tant que directeur e-commerce. Après une carrière de plus de quinze ans au sein de la Compagnie du Lit, il était jusqu’à présent chief digital officer de la marque Dunlopillo depuis août 2020. Dans le cadre de ce mouvement, il rejoint le casting des membres du jury de la Winter Edition lesBigBoss 2021.
  • De Pepsico à Sanofi : Grégoire Argand vient d’intégrer le géant de l’industrie pharmaceutique au sein de sa branche grand public France (Consumer Health Care) à la tête des équipes marketing & digital. Il quitte le célèbre groupe de “food & beverage” après une carrière de 18 années à la tête du digital puis à la direction du e-commerce.
  • Carmila,  le groupe des centres commerciaux Carrefour en Europe, annonce la nomination de Sandrine Mercier  au poste de directrice marketing, client, digital & innovation, afin de développer sa stratégie marketing omnicanale. Elle a débuté sa carrière en 1997 chez Nestlé France en tant que responsable export sur la zone Europe centrale. Elle rejoint ensuite la division “out of home” du groupe pendant sept ans pour prendre la direction de la stratégie des grands comptes internationaux et du business development France. 
  • Irrijardin, leader français de l’équipement de piscine et de spa, nomme Julien Calamote au poste de directeur marketing et digital. Une évolution interne qui intervient après des mois marqués par un profond changement dans les modes de consommation afin de poursuivre le développement de son pôle digital et marketing.